Mincir facilement en mangeant comme dans un grand resto !


Mincir facilement en mangeant comme dans un grand resto

Les deux façons de manger

Vous ne le saviez peut-être pas mais vous avez deux façons de manger : votre façon de manger standard qui est celle que vous utilisez tous les jours lorsque vous manger à la maison, à la cafétéria de votre entreprise, lorsque vous êtes en famille ou avec des amis.
Et puis, il y a l’autre façon de manger, celle que vous pratiquez uniquement dans certaines conditions particulières : quand vous mangez dans un grand restaurant.

En effet, quand vous dînez dans un grand restaurant, vous ne mangez pas du tout comme à la maison. Vous prenez beaucoup plus de temps pour manger, certes, mais surtout vous mangez complètement différemment. Avec beaucoup plus de conscience de ce que vous faites. Vous mangez différemment car vous êtes consciente que c’est là une occasion exceptionnelle de goûter des plats extraordinaires concoctés par des chefs cuisiniers de talent. De plus, c’est une expérience onéreuse et chacun veut en profiter au mieux. De ce fait, vous êtes complètement plongée dans l’expérience sensorielle que vous vivez et vous en profitez avec tous vos sens.

Vous allez saisir adroitement une petite portion de nourriture dans la fourchette et au lieu de l’engloutir, vous allez la porter délicatement en direction de vos narines pour la humer. Puis vous allez croquer dedans doucement, le temps de profiter des premières saveurs qui s’en dégagent. Croquer dedans une deuxième, une troisième fois pour ressentir au maximum toutes ses saveurs qui explosent en bouche. Puis lorsqu’il n’y aura presque plus rien à mâcher, vous avalerez ce qui reste pour mesurer la longueur en bouche. Vous vivez cette expérience particulière avec tous vos sens.

A la fin du repas, vous êtes surprise de constater que malgré les proportions minimales de chaque plat, vous vous sentez repue, vous n’avez plus faim !
On a tous vécu cette expérience et on a tous été surpris à la fin du repas d’avoir mangé si peu et d’avoir cette sensation que l’on a bien assez mangé. Que l’on se sent bien et remplie.

L’explication se situe dans la façon de manger : quand on mange en portant son attention sur son assiette, sur ce que l’on mange, notre corps est à la manœuvre. Nous mangeons à ce moment-là avec tous nos sens connectés à l’expérience et le corps reste attentif à ses besoins. Nous mangeons en conscience, nos sens sont stimulés à 80% ou 90% et c’est le corps qui est aux commandes au travers de nos sens. Bien sûr le temps passé à table fait que l’on laisse plus de temps à la sensation de satiété pour s’exprimer mais le temps ne fait pas tout et on n’est pas obligée de passer deux heures à table pour ressentir cela.

A l’inverse, quand nous mangeons à la maison devant la télévision, devant l’ordinateur ou en pensant à ce que nous allons faire par la suite, nos sens sont complètement orientés sur autre chose que notre assiette et nous ne profitons pas de ce que nous mangeons. Nos sens sont alors comme anesthésiés. Nous avalons sans vraiment porter attention à ce que nous avons dans la bouche. C’est la tête qui décide de manger faisant fi des besoins du corps qu’elle ne reconnait pas. Les études marketing montrent d’ailleurs que l’on à 30% d’appétit en plus quand on mange en regardant la télévision.


Manger est une compétence du corps

Manger est une compétence du corps car le corps connait ses propres besoins. Si vous mangez avec votre corps, c’est-à-dire en étant attentive à ce qu’il y a dans votre assiette avec tous vos sens, vous laissez à votre corps l’opportunité d’être aux commandes et de savoir à quel moment il n’a plus faim. Votre corps a les compétences pour gérer cela, faites-lui confiance.

Manger n’est normalement pas une compétence de la tête et pourtant c’est bien elle qui décide des horaires des repas, de la quantité que l’on va ingurgiter pour se remplir, si l’on s’arrête de manger ou si l’on finit son assiette, etc. Tout se passe comme si la tête s’était arrogée le droit de décider à la place du corps en matière de nourriture, qu’elle a pris les commandes alors que ce n’est pas de ses compétences. Un peu comme si, dans votre entreprise, vous travailliez en binôme avec un collègue qui décide de gérer un de vos dossiers sans vous demander votre avis et alors même que ce n’est pas de sa compétence !…

 

Plus de plaisir…

En mangeant en conscience, non seulement vous mangez naturellement moins, mais en plus vous allez prendre plus de plaisir à manger. Car, comme pour tous les plaisirs de la vie, c’est en faisant les choses en conscience que l’on y prend le plus de plaisir. Par exemple, si vous faites l’amour avec votre conjoint et que, pendant ce temps, vous pensez à votre déclaration d’impôts, il est certain que vous allez passer à côté du plaisir du moment présent. Idem lorsque vous êtes en soirée avec des amis et que votre tête est encore au bureau à chercher des solutions pour le dossier machin. La seule vraie façon de profiter de la vie est d’être dans le moment présent.

 

Manger n’est pas une affaire de temps

Manger en pleine conscience est moins une question de temps qu’une affaire d’attention. Vous pouvez très bien n’avoir que dix minutes pour déjeuner à midi entre une réunion et un prochain rendez-vous et utiliser ces dix minutes pour manger votre sandwich en pleine conscience. Au lieu de l’avaler en passant un coup de fil à un client ou en finissant de relire un mail, prenez ce temps-là pour manger en pleine conscience. Si vous n’avez que dix minutes pour déjeuner, prenez vraiment cette pause. Regardez votre sandwich car il va rentrer dans votre corps et ceci n’est pas anodin. Considérez-le comme un sandwich qui aurait été fait par un célèbre cuisinier dans un restaurant trois étoiles. Imaginez que ce sandwich haut de gamme vaut cinquante euros. Regardez-le, sentez-le. Puis prenez délicatement une bouchée de ce merveilleux sandwich. Prenez-le temps de savourez ce que vous mangez, les différentes saveurs, les sensations gustatives que cela vous procure… Laissez le temps se figer l’espace de ce court instant de dégustation où tout votre corps est à la fête. Laissez l’émotion vous envahir, profitez de l’instant présent…


Les trois grands avantages à manger en conscience

1. Vous serez plus attentive à votre satiété parce que le corps, à l’instar de la tête, sait quand il a assez mangé et cela va vous permettre de perdre des kilos inutiles facilement.

2. En étant plus connectée à ce que vous disent vos sens, vous allez juste prendre plus de plaisir à manger.

3. En étant dans cet instant présent, cela va naturellement vous apaiser, vous détendre car l’instant présent est un véritable antidote contre le stress.


Exercice

A partir de maintenant, à chaque repas, imaginez que votre plat sort des cuisines d’un restaurant trois étoiles.

– Mangez avec vos yeux : profitez tout d’abord de votre assiette avec les yeux. Regardez-la, les couleurs, les aliments, la présentation.

– Mangez avec votre nez : sentez ce que vous allez manger. Notez les différentes senteurs, faites grandir l’appétit.

– Puis mangez avec votre bouche. Soyez attentive à ce que vous ressentez en bouche, les différentes saveurs qui se développent en bouche. Mâchez doucement pour en profiter comme lorsque vous mangez dans un restaurant étoilé. Une fois la bouchée avalée, profitez encore de la longueur en bouche.

 

Faites le test et partagez votre expérience de cette façon de manger en conscience dans les commentaires ci-dessous.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Merci d'avoir lu cet article. Pour aller plus loin, recevez gratuitement "Boostez votre cerveau", le guide qui rend plus intelligent!


 

About the Author

David Barbion
Thérapeute, coach, formateur, conférencier spécialisé en hypnose et thérapies brèves et auteur du blog www.jecontrolemoncerveau.com

2 Comments on "Mincir facilement en mangeant comme dans un grand resto !"

  1. Excellent exercice! Je le pratique depuis que j’ai lu votre article et c’est vrai que ça change tout. A présent je fais attention de ne manger que des aliments que j’aime vraiment (sinon ça ne fonctionne pas, évidemment). Je prends plus de temps pour penser à ce qui me ferait vraiment plaisir et je déguste plutôt que d’engloutir. Très efficace pour ma part.
    Je suis fan de votre blog!

Leave a comment

Your email address will not be published.


*